INSPIRÉ PAR LES SAISONS : RENCONTREZ OLU ALEGE

5 nov 2015 par ALDO TEAM
pin it INSPIRÉ PAR LES SAISONS : RENCONTREZ OLU ALEGE

Cofondateur de Street Level Culture, une agence de création touche à tout, le New-Yorkais Olu Alege est né à Brooklyn et a grandi dans le Bronx. Il a ainsi été témoin de la transformation complète de New York au cours des deux dernières décennies (comme il le dit si bien : le « meatpacking district » portait bien son nom). Une chose qui est toutefois demeurée constante? L’amour d’Olu pour la nature. Ça se voit tout de suite, car il est un gars avec les deux pieds sur terre et pas prétentieux pour deux sous. Il est aussi particulièrement élégant, incarnant parfaitement la rencontre entre style et intelligence.

Vous vivez à New York depuis 25 ans. Qu’est-ce qui continue de vous inspirer dans cette ville?

La culture urbaine représente beaucoup pour moi. Environ tous les cinq ans, il y a quelque chose de nouveau. J’ai vu tellement de sous-cultures et ça m’inspire énormément. Les gens, les vêtements, mon environnement. Je suppose que je m’inspire tout simplement de ce qui m’entoure, ce pour quoi je ressens toujours le besoin de continuer à voyager. De nouvelles gens, de nouvelles cultures, de nouveaux plats. J’aime rencontrer des gens originaires de partout.

Où vivriez-vous si vous n’étiez pas à New York?

J’irais à Londres pour vivre l’« expérience Euro », car tous les pays sont si près l’un de l’autre. J’arrive de La Nouvelle-Orléans et c’était très agréable. Je croyais arriver dans une ville plutôt lente, mais tout le monde faisait des choses.

Quelles caractéristiques d’une ville sont essentielles pour que vous puissiez considérer y habiter?

Je crois avoir besoin d’être entouré de nature et de gens. De bonne énergie.

Vous êtes particulièrement inspiré par la nature. Comment exprimez-vous ceci au quotidien?

Avant, j’allais toujours au Jardin botanique, et j’y vais toujours. Partout dans la ville, il y a des parcs où les gens ne vont pas. Il y a Fort Tryon Park près du pont George-Washington. Je vais souvent à Madison Square Park, et j’aime aller à Storm King, un super endroit au nord de la ville. Je traîne dans le parc pendant des heures, surtout lorsque ma journée a été longue ou difficile. J’ai besoin d’être entouré d’herbe, d’arbres, de vent et d’eau.

Est-ce que votre amour de la nature influence votre sens esthétique?

Tous les jours. J’aime les couleurs de terre, celles de la nature, des arbres et de l’herbe. La nature est toujours à 100 % dans mes pensées, car j’aime la couleur et ce qui vient du monde, de la terre.

Vous prônez l’idée de suivre ses ambitions. Pouvez-vous nous en dire un peu plus à ce sujet?

Je crois que nous vivons dans une culture du DIY, où nous pouvons tout faire nous-mêmes. J’ai étudié la comptabilité, mais j’ai suivi mon cœur et découvert ce que j’aime. Je suggère à tous de suivre leurs désirs, et de ne pas avoir peur s’ils sentent qu’ils veulent faire quelque chose. Même si des millions d’autres le font, vous avez votre propre voix. Tout le monde est unique à sa façon.

Merci Olu!  Magasinez la collection inspiré par les saisons ici.

- Ajouter votre voix -

Powered by Facebook Comments

Laisser un commentaire