PLACE À LA FÊTE : OSHEAGA 2014

14 août 2014 par ALDO TEAM
pin it PLACE À LA FÊTE : OSHEAGA 2014

Osheaga, voilà un mot qui veut tout dire pour bien des Montréalais. Et, après neuf ans d’activité, il résonne aussi bien plus loin en Amérique du Nord. Même si le festival est terminé, vos fils d’actualité Instagram et Facebook se souviennent probablement très bien de ce qui était l’un des week-ends les plus enflammés de l’été.

Pendant 3 jours, le festival de musique et d’arts a occupé 6 scènes et présenté plus de 100 artistes, les meilleurs food trucks de la ville et aussi des commanditaires pas banals du tout – nous y compris! ; ) C’était toute une aventure pour tous les festivaliers, qui ont semblé bien apprécier nos stations d’hydratation ALDO H20 et les bouteilles ALDO gratuites.

C’était aussi l’occasion parfaite pour relancer #AmisAuCombat, notre campagne de financement et de sensibilisation consacrée au combat contre le sida. Les festivaliers ont eu l’occasion d’y participer en se rendant à l’une de nos tentes ALDO LUTTE CONTRE LE SIDA, où il était possible de faire un don à l’organisme Partners in Health et d’obtenir un bracelet #AmisAuCombat. Des répliques géantes de ces bracelets étaient enrobées autour d’arbres partout sur le site d’Osheaga, devenant ainsi des lieux de prédilection pour des « selfies ». Vous le remarquerez sur Instagram : plusieurs ont pris part à la lutte pour mettre fin au sida.

Il ne faudrait pas non plus oublier la mode festivalière : bandeaux, craie à cheveux, art corporel, bijoux voyants et couronnes de fleurs… Toutes ces belles choses se retrouvaient à profusion, bien assorties avec des shorts courts en jean, des t-shirts courts, des combinaisons fleuries et des robes bohémiennes.

Tellement de bonnes formations sont montées sur scène qu’il est difficile de les nommer toutes. Nous n’avons évidemment pas raté Awolnation, Sam Roberts Band, Serena Ryder, Flume, Skrillex, Outkast, Chvrches, Kaytranada et les rockeurs indie montréalais Half Moon Run. Oui, courir d’une scène à l’autre en valait la peine!

Bien entendu, nous avons assisté au spectacle de Jack White, rendu encore plus excitant grâce à des feux d’artifice. Childish Gambino a livré une performance impressionnante, même si on rêvait tous qu’il chante « Troy and Abed in the Morning » comme dans l’émission Community. (Eh bien, non!)

La foule s’est jointe au duo Chromeo, originaire de Montréal, pour chanter leur tout premier simple « Fancy Footwork », paru en 2007. Tout un moment!

La lauréate d’un Grammy Lorde (la plus jeune artiste du festival) s’est emparée de la scène principale dimanche pour livrer à la perfection son album sur scène. (@Lorde, veux-tu être mon amie?)

En clôture, Arctic Monkeys a joué devant une foule monstre sur la grande scène, tandis que Lykke Li a présenté une performance remplie d’émotion sur la scène verte.

On se croise déjà les doigts pour la programmation de l’an prochain, qui sera assurément géniale puisque Osheaga célébrera son 10e anniversaire.

- Ajouter votre voix -

Powered by Facebook Comments

Laisser un commentaire